Vous êtes ici : Accueil / Services en ligne / Actualités / NON A L'AIR DE GRAND PASSAGE

Services en ligne

NON A L'AIR DE GRAND PASSAGE

Pétition en ligne, cliquez-ici

Des pétitions papiers sont disponibles dans les bâtiments municipaux accueillant du public.

 

le 23 septembre 2021, à Oissel-sur-Seine

Le Président de la Métropole choisit Oissel pour accueillir l’aire de grand passage des gens du voyage.
Mardi soir, une délibération a été rajoutée à l’ordre du jour du Conseil Métropolitain du lundi 27 septembre visant à faire voter le choix du Président de la Métropole pour installer une aire de grand passage des gens du voyage de 4 hectares sur Oissel.
Cette décision,  sans consultation des habitants et des élus de proximité en amont, a été prise le lendemain d’une visio-conférence convoquée en urgence lors de laquelle les maires ont tous exprimé leur opposition à accueillir cet aménagement sur leur commune.

Par sa décision, Nicolas Mayer-Rossignol renforce le déséquilibre en termes de structures et de mixité sociales entre la rive gauche, déjà largement mise à contribution, et la rive droite de la métropole.

De plus, cette décision qui relève de la compétence métropolitaine entraine de graves conséquences pour notre ville :
Au regard de la proximité d’habitations, d’un centre de gérontologie et d’un EHPAD

  • Elle fragilise l’attractivité de cette zone tant dans sa vocation écologique que de son futur développement économique
  • Elle remet en cause les zones agricoles et naturelles en les changeant de destination
  • Elle impacte l’entrée principale sud de l’agglomération niant les principes de la charte des entrées et traversées d’agglomération
  • Elle acte l’intensification du flux des véhicules sur le RD18E, axe déjà saturé
  • Elle ne tient pas compte de la présence de deux captages d’eau déclarés d’utilité publique
  • Elle ignore l’intérêt patrimonial historique des Briqueteries et le gisement Moustérien d’intérêt archéologique identifié sur la carrière Ruquier.

L’ensemble des élus de la majorité du conseil municipal de Oissel, les conseillers départementaux et le député s’opposent unanimement, aux côtés des habitants, à cette mauvaise décision dans l’aménagement du territoire métropolitain qui renforce encore les déséquilibres sociaux existants entre la rive gauche et la rive droite.

La Municipalité