Vous êtes ici : Accueil / Mairie / Service public / Un agent public qui change de situation conserve-t-il ses...

Service public

Qu'est-ce que le co-marquage avec service-public.fr ?

Le co-marquage est un service proposé par l'État aux administrations qui a pour objectif de faciliter la diffusion de l'information administrative vers le public et de rapprocher les données nationales et locales en faveur d'un meilleur renseignement de l'usager.

Un agent public qui change de situation conserve-t-il ses droits au Dif ?

Contenu

Agent contractuel
Possibilité d'utiliser le Dif

L'agent conserve ses heures de Dif auprès de tout nouvel employeur public :

  • dans la fonction publique d'État (FPE), sauf si le changement d'employeur est consécutif à un licenciement pour motif disciplinaire,
  • dans la fonction publique territoriale (FPT), sauf si le changement d'employeur est consécutif à un licenciement pour motif disciplinaire ou une démission,
  • dans la fonction publique hospitalière (FPH), quelle que soit la raison du changement d'employeur.

Aucune disposition ne prévoit la conservation des heures de Dif :

  • si l'agent reprend un emploi dans le secteur privé,
  • en cas de chômage.
Financement des formations

Dans la FPE et FPT, les conditions de prise en charge des frais de formation, auprès du nouvel employeur, ne sont pas fixées par les textes.

Si l'agent public change d'établissement au sein de la FPH, le coût de la formation et, éventuellement, les allocations de formation sont pris en charge en priorité par l'établissement d'accueil.

Fonctionnaire
Possibilité d'utiliser le Dif

En cas de changement d'employeur, le fonctionnaire conserve ses heures de Dif et peut les utiliser auprès de sa nouvelle administration.

Cela vaut en cas :

  • de mutation,
  • de détachement,
  • de mise à disposition,
  • de recrutement en qualité de contractuel pendant une disponibilité pour convenances personnelles ou une disponibilité pour suivre son conjoint.

En revanche, aucune disposition ne prévoit la conservation des heures de Dif dans les cas suivants :

  • si l'agent reprend un emploi dans le secteur privé,
  • ou s'il est au chômage.
Financement des formations

En cas de changement d'administration au sein de la FPE, le coût de la formation et, éventuellement, les allocations de formation sont pris en charge par l'administration d'accueil.

En cas de mutation ou détachement au sein de la FPT, les collectivités d'origine et d'accueil peuvent, par convention, prévoir des modalités financières de transfert des droits acquis au Dif.

En cas de changement d'établissement au sein de la FPH, le coût de la formation et, éventuellement, les allocations de formation sont pris en charge en priorité par l'établissement d'accueil.

Questions - Réponses

Quelles sont les principales différences entre le Dif et le CPF ?

Références