Vous êtes ici : Accueil / Covid-19, restez informés / Préservons nos commerces de proximité

Covid-19, restez informés

Préservons nos commerces de proximité

Lettre ouverte au Président de la République et au 1er ministre

Stéphane Barré, maire d’Oissel-sur-Seine avec une centaine d'autres élus de Seine-Maritime (sénateurs, députés, maires…) ont adressé un courrier au Président de la République et au Premier ministre. Dans celui-ci, ils alertent sur le sort fait aux commerces qualifiés de «non essentiels». L’activité commerciale a déjà été fortement mise à mal lors du premier confinement. C’est un deuxième coup dur dont beaucoup redoutent qu’il leur soit fatal malgré les mesures de soutien annoncées.
Depuis des mois, les commerçants ont respecté les protocoles sanitaires imposés. Ils sont prêts à faire davantage si nécessaire. Leurs représentants ont multiplié les propositions en ce sens. Cette incompréhension s’additionne au fait que d’autres commerces qui vendent les mêmes produits sont autorisés à poursuivre leurs activités. Dans cette logique, le Gouvernement après avoir fermé les rayons livres plutôt que d’ouvrir les librairies vient d’annoncer la fermeture des rayons « non essentiels » dans les grandes surfaces. Ce signal pourrait être positif si le commerce en ligne et ses géants ne continuaient à inonder le marché et à profiter d’une situation quasi monopolistique. (…)
Personne n’acceptera longtemps que confinement rime avec une injustice conduisant à l’affaiblissement des petits. D’autant que cette situation peut conduire à amplifier un bouleversement culturel et détourner à long terme les clients des commerces de proximité. Ce serait une grave erreur. Cela anéantirait la mobilisation engagée par les élus que nous sommes depuis de nombreuses années pour développer le tissu commercial.
Il est encore temps d’adapter les décrets et arrêtés et de construire des solutions qui susciteront l’adhésion.
Nous relayons ce cri de survie, en responsabilité, conscients de la situation sanitaire du pays. Nous appelons le Gouvernement à réviser sa position sur l’ouverture des commerces dits «non essentiels» dans nos centres-villes et nous faisons part de notre disponibilité pour trouver des solutions permettant de rouvrir ces activités essentielles au quotidien, même confiné.

Pendant cette période de "confinement", beaucoup de nos commerçants continuent leur activité en restant ouverts ou en proposant la vente à emporter. Voici la liste non exhaustive.

Télécharger toutes les pages

Pages Maire et commerces.pdf (911,82 kB)