Vous êtes ici : Accueil / Vivre à Oissel / Apprendre et étudier / Le rythme scolaire à Oissel / Rentrée scolaire 2018 : Des modifications

Vivre à Oissel

Rentrée scolaire 2018 : Des modifications

Retour à la semaine de quatre jours d’enseignement

Alors que plus de 40% des villes avaient opté pour le retour à la semaine des quatre jours dès la rentrée 2017, Oissel-sur-Seine avait choisi de se laisser le temps de la réflexion sur une année supplémentaire. Il faut dire que le projet pilote mis en place en 2014 pour l’application de la réforme des rythmes scolaires donnait satisfaction tant du côté des enfants, des parents que des enseignants. Le simple fait de centraliser ce temps libéré sur un après-midi avait permis en effet d’offrir à tous les jeunes Osseliens la découverte d’une multitude d’activités sportives, culturelles et de loisirs. Cependant, si ce système fonctionnait bien pour les élèves des écoles élémentaires, cette réforme des rythmes scolaires n’était pas adaptée pour les maternels. «L’idéal, précisent Stéphane Barré, maire et Danielle Guégan, adjointe chargée de l’éducation et des affaires scolaires, cela aurait été de conserver ce système pour les élémentaires et de revenir aux 4 jours pour les maternels, mais cela était impossible à mettre en place pour les familles qui ont à la fois des enfants en maternelle et en élémentaire.»
Pour la rentrée scolaire 2018/2019, les élus ont donc choisi de concerter les parents d’élèves élus et les enseignants pour un retour possible à la semaine d’enseignement sur quatre jours. Depuis le dernier trimestre 2017 donc, au travers des conseils d’écoles, les élus ont posé la question aux parents d’élèves élus et aux enseignants. Unanimement, toutes les écoles y étaient favorables. Un courrier a donc été adressé à l’inspection d’académie qui a le pouvoir d’autoriser ou pas cette modification. Fin mars, l’inspecteur d’académie répondait officiellement et favorablement.

L’organisation des écoles a la rentrée 2018/2019Concrètement comment cela va-t-il se mettre en place ?

Les enfants n’auront plus classe le mercredi matin. L’enseignement se fera les lundi, mardi, jeudi (toute la journée) et le vendredi. Les horaires de classe restent identiques :
Ecoles Louis-Pasteur, Camille-Claudel et Ferry-Mongis : de 8h30 à 11h30 et de 13h à 16h.
Ecoles Pierre-Toutain et Jean-Jaurès maternelle : de 8h25 à 11h25 et de 12h55 à 15h55.
Ecole Jean-Jaurès élémentaire : de 8h35 à 11h35 et de 13h05 à 16h05.
«Les activités périscolaires : sur le temps du midi, l’accueil du soir et les garderies scolaires seront maintenues,  insistent Stéphane Barré et Danielle Guégan, avec la volonté d’y poursuivre des actions éducatives de qualité. Dès le 20 août, les parents pourront inscrire leurs enfants aux services d’accueil du soir et des garderies scolaires" (inscriptions au service Education).
Le centre de loisirs Charlie-Chaplin sera ouvert le mercredi toute la journée
Autre modification dès septembre 2018, la réouverture du centre de loisirs toute la journée le mercredi, de 8h30 à 17h. «Et la ville maintient le service de garderie à partir de 7h20 le matin et de 17h à 18h le soir  pour les parents qui travaillent», précisent Stéphane Barré et Danielle Guégan (inscription au service Enfance-Jeunesse.
Dédoublement des CP et ouvertures de classes
Cette rentrée 2018 sera aussi marquée par le dédoublement des classes de CP. «Il s’agit d’une année scolaire importante pour les élèves qui y apprennent les bases et qui ont des conséquences pour leur avenir scolaire. Les conditions d’accueil sont donc une priorité pour nous. C’est pourquoi nous avons mis tout en œuvre pour répondre à cette directive gouvernementale bien que l’on regrette que les frais occasionnés par celle-ci ne soient pas compensés», soulignent Stéphane Barré et Danielle Guégan. S’il a fallu engager de simples travaux (d’aménagement, de nettoyage…) dans certains établissements, et l’acquisition de nouveaux mobiliers, des travaux plus conséquents seront réalisés à l’ancienne école Mongis qui rouvrira ses portes en septembre. En effet, les ouvertures et le dédoublement des CP entraînaient 3 classes supplémentaires pour l’école Ferry-Mongis et la structure de l’école ne permettait pas d’accueillir les élèves dans de bonnes conditions.
Ainsi, nous passerons de 9 classes de CP à 14 à la rentrée prochaine. A cela s’ajoutent quatre ouvertures de classes : 1 à l’école élémentaire Louis-Pasteur, 1 à l’école Jean-Jaurès élémentaire et 2 à l’école Ferry/Mongis.