Vous êtes ici : Accueil / Projet de ville / La zone Seine-Sud

Projet de ville

La zone Seine-Sud

Cette future zone d’activités dispose d’atouts exceptionnels par sa taille et sa situation

Elle est située en bord de Seine, à proximité de la ligne ferroviaire Le Havre-Paris et au carrefour d’autoroutes dans toutes les directions. Enfin, près de 800 hectares seront à disposition des entreprises sur les communes d’Oissel, Saint-Étienne-du-Rouvray, Sotteville-les-Rouen et d’Amfreville-la-Mivoie.

Nous pourrons répondre à des appels d’offres d’entreprises de taille internationale et notamment européennes auxquels nous ne pouvions pas répondre jusqu'à présent.

Enfin, la zone Seine-Sud proposera des activités innovantes axées sur la chimie bio-sourcée, le développement durable et le multimodal, le tertiaire et les services aux entreprises. Des grandes et des petites parcelles et des petites parcelles, des zones artisanales, technologiques ou industrielles seront proposées.

Ce projet sera géré par la métropole Rouen Normandie car c’est elle qui a la compétence de l’emploi et du développement économique.

Que représente la zone d’activités Seine-sud pour Oissel et pour l’agglomération ?

Cette future zone d’activités sera vecteur d’emplois pour les années à venir. Si l’implantation d’entreprises entraîne en premier lieu la création d’emplois elle a ensuite des retombées économiques pour les entreprises existantes (sous-traitants, commerces…) et également sur les collectivités locales et la commune en particulier avec le versement des taxes foncières.

Combien d’hectares offre Oissel ?

Plus de 200 ha . Ce projet comprend les zones de la Sablonnière et de la Poudrerie.

A quelle échéance ce projet va-t-il se concrétiser ?

La reconversion entière de la zone devrait s’étaler sur 10 à 15 ans. Il va commencer très prochainement puisque la métropole Rouen Normandie annonçait en février 2013 que 20 ha de la zone de la Sablonnière sont d’ores et déjà dans les différentes phases qui amèneront à l’horizon 2015 l’accueil d’entreprises sur cette zone. Il faut cependant que ce projet soit lié à d’autres projets que sont le Canal Seine-Nord Europe qui reliera l’Oise à l’Escaut et le Contournement Est.