Vous êtes ici : Accueil / Projet de ville / 2017 / Nouveau terrain multi-sport cité des Oiseaux-Vosges

Projet de ville

Nouveau terrain multi-sport cité des Oiseaux-Vosges

Il avait plus de 20 ans, il avait fait son temps. Depuis la fin avril, un nouveau terrain multisports est à la disposition des sportifs du quartier des Oiseaux-Vosges.
30 mètres par 15, la possibilité de jouer au foot, au basket, au hand, voire au volley, des filets assez hauts pour ne pas perdre la balle ? Il satisfait tous les sportifs du quartier…
«Nous sommes allés sur place pour discuter avec les utilisateurs et savoir ce qu’ils voulaient», explique Antony Boucher, responsable du service des sports de la ville. Ce n’est pas simple, car il faut penser au moindre détail. «A chacun des quatre angles, ce sont des pans coupés», commente le responsable des sports. «Le ballon n’est jamais bloqué dans un coin avec plusieurs joueurs autour. L’espace des barreaux a aussi été calculé pour que le ballon ne rebondisse pas dans tous les sens. On peut se servir des côtés pour jouer en bande».
Mais la grande nouveauté, ce sont les filets, qui montent jusqu’à 5 m de hauteur. Aucun ballon ne devrait se retrouver en dehors du terrain. «Certains avaient suggéré de mettre un filet de toit. Mais avec les filets de 5 m de haut, si le ballon sort, mieux vaut arrêter de jouer au foot !», s’amuse Antony Boucher.
Un but de foot à chaque bout du terrain, six panneaux de basket et quatre buts brésiliens (des mini-buts de foot) sur les côtés, des marquages de couleur (jaunes pour le foot et le hand, rouges pour le basket) permettent à plusieurs équipes de jouer en même temps.
«Et si les footballeurs occupent tout le terrain», précise le responsable des sports, «il y a encore un panneau de basket à l’extérieur».
Ce nouveau terrain vient s’ajouter aux autres que compte déjà la ville, à Donat-Agache, aux Landaux, à la cité des Marronniers, au Bras Saint-Martin avenue Fernand-Legagneux.
Aux Oiseaux-Vosges, le chantier n’a duré qu’une dizaine de jours, et il a permis de donner du travail à un jeune du quartier. Ouvert depuis la fin avril, le nouvel équipement devrait bientôt être inauguré.