Vous êtes ici : Accueil / La mairie / Actions d'élus / Conseil local de sécurité et de prévention de la délinquance

La mairie

Conseil local de sécurité et de prévention de la délinquance

Réunion du conseil local de sécurité et de prévention de la délinquance lundi 23 novembre 2015

Les membres du Conseil municipal ont décidé la création d’un Conseil local de sécurité et de prévention de la délinquance (CLSPD). Réuni et présidé par Stéphane Barré, maire, lundi 23 novembre 2015 en mairie, ce conseil était constitué du Préfet, du Procureur de la République, des commissaires de police, du président du Département, du président de la Métropole Rouen Normandie, de la principale du collège Jean-Charcot, des différents bailleurs sociaux présents sur la commune, d'un représentant de l’Apre (Association de prévention de la région Elbeuvienne) mais également de Marion Gouel, 1re adjointe et de Luc Delestre, 2e adjoint.
Dans son discours d’introduction, Stéphane Barré rappelait la volonté municipale, dans le cadre de ce CLSPD, "de définir ensemble les actions qui peuvent être menées pour assurer le mieux vivre ensemble". Il soulignait la notion de prévention chère à Oissel «qui anime depuis de nombreuses années des dispositifs dans les différents quartiers en collaboration avec le tissu associatif». En tant que relai de la population, le maire s'insurgeait contre les actes de vandalisme commis a Oissel, récemment. De leur côté, M. Magda, représentant M. le Préfet, et M. Bonhert, Procureur de la République, insistaient sur le partenariat avec tous les acteurs de la vie locale qui feront la réussite de ce CLSPD.
Aussi, ce dernier s’inscrit dans une stratégie territoriale qui permet de trouver la bonne articulation entre la prévention et la répression.
Les commissaires de police ne manquaient pas de souligner la particularité d’Oissel-sur-Seine en matière de sécurité. «En effet, le nombre de cambriolages, de vols à la tire ou par ruse est en baisse très importante contrairement aux autres villes de l’agglomération. Par contre, depuis fin août, on enregistre une augmentation des incivilités, occasionnées par une poignée d’individus» précisant que des actions sont menées, en collaboration avec la ville, pour résoudre ce problème.
Le CLSPD, de quoi s’agit-il ?
Le Conseil local de sécurité et de prévention de la délinquance est une instance de concertation entre institutions et organismes publics et privés concernés par la prévention et la lutte contre l’insécurité, au sein de laquelle s’organisent la réflexion et l’action conduites au titre de la stratégie territoriale de sécurité et de prévention de la délinquance.
Quelles sont ses attributions ?
Il favorise l’échange d’informations entre les responsables des institutions et organismes publics et privés concernés. Cet échange est placé sous le signe de la plus haute confidentialité. Il définit des objectifs pour la préservation de la sécurité et de la tranquillité publiques. Il encourage les initiatives en matière de prévention et d’aide aux victimes. Il mobilise les moyens nécessaires à la mise en œuvre des mesures alternatives aux poursuites et à l’incarcération. Il mobilise des mesures favorisant la prévention de la récidive. Ainsi, il vise à apporter des solutions concrètes et partenariales à des problèmes réellement identifiés dans le cadre d’un plan d’actions.